ACTUALITÉS

L’AGÉMUS Saguenay tient à féliciter Éloïse Dumas pour sa nomination de l’étudiant(e) du mois de janvier 2019!

Il n’y a aucun doute, c’est en raison des efforts acharnés d’Éloïse tout au long du mois de janvier que nous avons pu remporter fièrement le Défi Plasma Vie. Éloïse a encouragé ses collègues à maintes reprises à faire un don de plasma ou de sang auprès de l’organisme, rappelant chaque fois l’importance de ces dons. Les programmes de génie et médecine ont su voler la victoire aux étudiants de physiothérapie en amassant 38 points!

Merci à toi!

« Éloïse m’a convaincu à faire un premier don »

« On a besoin d’elle pour le Défi l’an prochain! »

DÉFI TÊTES RASÉES LEUCAN 13 MARS 2019

Les étudiants du PFMS demande votre aide afin de les encourager pour leur participation au « Défi têtes rasées LEUCAN » qui se tiendra le mercredi 13 mars 2019

Participants de gauche à droite : Olivier Salko, Olivier DeGrâce, Sébastien Boyczum-Auger, Alain Vergara, Florence Ouellet, Éloïse Dumas, Frédéric Pelletier, Élizabeth Deng, Chloé Laferrière-Trudeau et absent de la photo William Beauchesne

Si vous désirez faire un don pour encourager nos étudiants, voici la marche à suivre :

1- Rendez-vous sur le site à l’adresse suivante : https://www.tetesrasees.com/fr/defi/?id=276430&region_id=9760

2- Cliquez sur « Faire un don à un participant »

3- Si vous désirez faire un don au groupe d’étudiants, sélectionner comme participant « Dons généraux, Comité Populaire de l’AGÉMUS-Saguenay » ou tapez agemus dans la section « Participant »

 – Si vous désirez faire un don à un étudiant en particulier, vous devez taper son nom dans la section « Participant » et le sélectionner dans la liste « Nom du participant »

  1. Ensuite, cliquez sur « Donner » et suivre les étapes pour effectuer le paiement

Les étudiants tiennent à remercier chaleureusement tous ceux et celles qui les auront encouragé à relever ce défi qui leur tient à cœur!

L’étudiant(e) du mois par l’AGÉMUS – Décembre 2018

L’AGÉMUS Saguenay tient à féliciter Laurence Côté pour sa nomination de l’étudiant(e) du mois de décembre 2018!

Laurence s’est impliquée de façon exceptionnelle dans l’organisation du bal des étudiant de 3e année. Parmi les nouveaux externes, tous sont d’accord pour affirmer que ses efforts ont contribué à la réussite de la soirée. Que ce soit l’animation, le repas ou encore les petits détails, Laurence s’est assurée que tout soit parfait et conforme aux attentes de ses collègues. L’AGÉMUS tient à
souligner son travail admirable!

« Elle a donné beaucoup de son temps, et ce, bénévolement »

« Merci pour la belle soirée Laurence! »

Cérémonie de consécration à l’externat des étudiants de 3e année

Le 20 décembre dernier avait lieu la cérémonie de consécration à l’externat des étudiants de 3e année. Ce rite de passage tient à souligner la transition, dans leur parcours, entre le préclinique et le clinique. C’est également lors de cette cérémonie que les étudiants reçoivent leur sarrau de l’Université de Sherbrooke. Les étudiants débuteront leur externat dès les premières semaines de janvier!

Nous souhaitons un excellent début de stage à tous les nouveaux externes!

L’étudiant(e) du mois par l’AGÉMUS – Novembre 2018

L’AGÉMUS Saguenay tient à féliciter Kiana Lebel pour sa nomination de l’étudiant(e) du mois de novembre 2018!

Ce mois-ci, l’implication de Kiana dans l’organisation de l’Atelier de radiologie du GIMCR mérite d’être mise de l’avant. En plus d’aider à la planification de l’atelier, elle a contacté les spécialistes et créé des présentations propres à chaque spécialité permettant ainsi un support visuel de qualité tout au long de l’atelier.

« L’AGÉMUS tient à te remercier. Sans toi, l’activité n’aurait pas eu autant de succès »

« Elle est très dévouée »

« Kiana a fait en sorte que l’activité soit une réussite ! »

L’étudiant(e) du mois par l’AGÉMUS – Octobre 2018

L’AGÉMUS Saguenay tient à féliciter Émilie Parent pour sa nomination de l’étudiant(e) du mois d’octobre 2018!

Soulignons ce mois-ci l’implication et le dévouement d’Émilie au sein du processus d’Agrément du programme de médecine. L’ancienne vice-présidente aux affaires pédagogiques s’investit cœur et âme dans la réussite de cette longue procédure depuis plus d’un an déjà. Même s’il s’agit d’un dossier dont elle a eu la charge l’an dernier, dans l’exercice de ses fonctions à l’AGÉMUS, Émilie a pris l’initiative de la garder sous son ailes

« Elle y travaille énormément!  »

« Émilie est celle qui peut le mieux représenter la perspective des étudiants!  »

NOS REPRÉSENTANTS DE L’AGÉMUS 2018-2019!

Sur la photo, à l’arrière de gauche à droite, Frédéric Pelletier, Stéfanie Iorio, Fabrice Dufour, Joëlle Labonté, Hélène Proulx, Florence Ouellet, Olivier Houle, Florence Chiarella, Olivier Salko et Marie-Philippe Trahan

À l’avant, de gauche à droite, Oliver DeGrâce, Catherine Plourde, Gabriel Demers et Marie-Lee Bouchard

Consultez la section AGÉMUS dans l’onglet « J’Étudie au PFMS » pour plus d’informations!

BONBONS ET BONS DONS 2018

Chaque année des étudiants en médecine revêtent leur sarrau et dévalent les rues le soir de l’Halloween afin de faire de la sensibilisation sur le don d’organes et de cellules souches!

Une initiative qui a pris origine au Saguenay dont nous sommes fiers et qui est maintenant faite partout à travers le Québec!

Conférence Internationale sur la Santé des Médecins (CISM)

La Conférence Internationale sur la Santé des Médecins (CISM) 2018 se tenait à Toronto du 11 au 13 octobre dernier et regroupait plus de 500 médecins de 16 pays. Les Dres France Gilbert et Valérie Allard ont eu le privilège d’y présenter une affiche exposant la nature et les objectifs du projet qui est à la veille de voir le jour au campus Saguenay de la Faculté de médecine de l’Université de Sherbrooke. Ce projet propose de faire de l’art un instrument d’apprentissage alternatif pour améliorer plusieurs paramètres chez les étudiants en médecine, notamment l’empathie, la conscience de soi et de ses émotions, la sensibilité à la diversité, les habiletés de communication non-verbale, le sens de l’éthique, le sens de l’observation et même les capacités à établir un diagnostic. S’appuyant sur la littérature existante documentant ces bénéfices, il débutera par un projet pilote qui sera suivi par un projet de recherche formel qui pourrait répondre à certaines questions demeurant encore à approfondir à ce sujet. Ce passage au CISM 2018 a suscité un vif intérêt de la part des participants. Sans doute elles auront l’occasion d’aller y présenter leurs résultats lorsqu’ils seront disponibles. D’ici-là, elles sont fort encouragées de la réception qui leur fut faite! Félicitations!