En savoir plus
Plan de formation
Les quatre cours obligatoires suivants (douze crédits)
Séminaire en sciences en environnement
Projet de thèse
Synthèse environnementale
Cadres théoriques et épistémologiques des sciences de l'environnement
Un cours multidisciplinaire choisi parmi les suivants (trois crédits)
Revue de littérature et problématisation en sciences de l'environnement
De la théorie à l'action: élaborer un projet d'intégration multidisciplinaire
Systèmes complexes et modélisation environnementale
Ou d'autres cours multidisciplinaires relatifs aux sciences de l'environnement avec l'accord du Sous-comité d'admission et d'évaluation (SCAE)
Un cours au choix parmi les suivants (trois crédits)
Lectures dirigées en sciences de l'environnement
Sujet de pointe en sciences de l'environnement
Environnement et développement dans les zones forestières: le cas de la grande région boréale québécoise (UQAM-Nord)
Amazonie: milieu, intervention et conservation
Ou tout autre cours de 2e ou 3 e cycle dans une université québécoise. Le cours doit être proposé par le comité de direction de l'étudiant et acepté par le Sous-comité d'admission et d'évaluation (SCAE).
Thèse (soixante-douze crédits)
Thèse
Remarque : Les candidats qui ont publié un ou des articles dans des revues scientifiques à comité de lecture à partir de leurs travaux antérieurs au doctorat et à titre de premier auteur, bénéficieront d'une équivalence du cours disciplinaire (3 cr.), sur recommandation du Sous-comité d'admission et d'évaluation du programme et après consultation auprès de leur directeur de thèse.
3583
Programmes d'études de cycles supérieurs en Ressources renouvelables, Environnement et Biologie

Doctorat en sciences de l'environnement

Conditions d'admission

Le candidat doit être titulaire d'une maîtrise ou l'équivalent dans une discipline pertinente au champ d'études, obtenue avec une moyenne d'au moins 3,2 sur 4,3 ou l'équivalent. Tout dossier de candidature avec une moyenne inférieure à 3,2 mais supérieure à 2,8 sur 4,3 sera étudié par le sous-comité d'admission et d'évaluation du programme et pourrait, dans certains cas, faire l'objet d'une recommandation d'admission;

ou

Être titulaire d'un grade de bachelier et posséder les connaissances requises, une formation et une expérience appropriées.

Le candidat doit démontrer qu'il possède une connaissance suffisante du français et de l'anglais. Il devra aussi, au moment du dépôt de sa demande d'admission, avoir préparé un projet préliminaire de thèse et avoir reçu l'acceptation de principe d'un directeur de thèse, lequel devra s'assurer avec l'étudiant de la disponibilité des ressources matérielles et financières nécessaires pour mener à terme ledit projet dans le respect de la durée normale du programme.

Cela permettra d'évaluer quelles sont les conditions d'encadrement du candidat et de juger de la compatibilité de ses intérêts de recherche avec les orientations du programme.

Examen du dossier scolaire, des lettres de recommandation (au moins trois doivent provenir de professeurs ou de chercheurs ayant une expérience de recherche pertinente reconnue) et d'une fiche d'informations remplie par le candidat et son directeur de recherche et comportant:

  • une esquisse du projet de thèse approuvée par le directeur de thèse;
  • un plan de travail avec échéancier;
  • une évaluation des ressources matérielles nécessaires à la réalisation du projet;
  • les sources de financement du projet et les moyens de subsistance de l'étudiant.

Entrevue des candidats (sauf empêchement majeur justifié). Le tout dans le but d'évaluer :

  • l'adéquation entre les aspirations du candidat et les objectifs du programme;
  • la qualité et la pertinence de la formation universitaire en regard des différents éléments du programme;
  • l'expérience et le potentiel en recherche;
  • la pertinence du projet en regard des champs de recherche du programme;
  • la faisabilité du projet à l'intérieur des limites normales de temps prévues pour le programme.

Le candidat doit posséder une connaissance suffisante du français.