UQAC

7309

Baccalauréat en intervention plein air

Responsable : Dominique Bizot
Regroupement de programmes : Unité d'enseignement en intervention plein air
Secrétariat : (418) 545-5011, poste 2256
Coordonnateur : Pascal Morin
Grade : Bachelier ès sciences

Tiré à part incluant la description des cours

Présentation du programme

Dans le cadre de l'offre diversifiée de formations de l'Unité d'enseignement en intervention plein air, seul le Baccalauréat en intervention plein air permet de développement les compétences associées aux fonctions et au statut de l'intervenant plein air. Ce programme vise à former des intervenants habilités à élaborer, diriger et superviser des activités de plein air sécuritaires et adaptées aux réalités des principaux domaines d'intervention suivants: Tourisme d'aventure et écotourisme; Leadership d'expédition; Logistique de mission industrielle et scientifique en région isolée; Gestion de projet et d'événement en plein air; Intervention éducative et thérapeutique par la nature et l'aventure; Gestion des risques et sécurité en plein air.

Les différents cours du programme exposeront l'étudiant à des expériences pratiques en milieu naturel (laboratoire ou expédition) ainsi qu'à des contenus théoriques et conceptuels. L'étudiant sera interpellé par une approche éducative expérientielle et authentique qui l'invitera à élaborer et réaliser des expéditions, des projets spéciaux, à intervenir dans les différents milieux professionnels par l'entremise de stages et de projets. Cette variété de contenus, d'activités pédagogiques et de contextes d'apprentissage requerront de sa part une grande capacité d'adaptation, de l'autonomie et une importante implication personnelle.

L'étudiant sera appelé à personnaliser son programme de formation en fonction de ses intérêts personnels et de ses objectifs professionnels. À ce titre, il développera des expertises spécifiques par l'entremise de trois activités de formation pratiques (deux cours de stage et un cours de projet) ainsi que par les différentes interventions qu'il aura à élaborer et réaliser au cours de sa formation.

Les candidats qui font leur demande d'admission au baccalauréat sont généralement initiés ou ont un intérêt pour certaines activités de plein air. De plus, certains candidats retenus œuvrent déjà professionnellement dans le milieu du plein air d'aventure ou sont issus d'un programme de formation connexe (DEC ou AEC en tourisme d'aventure).

Les diplômés du programme seront appelés à contribuer activement à l'essor et à la structuration des nombreux secteurs associés au domaine du plein air à titre de formateur, de guide d'expédition en région isolée, de responsable de projet ou d'événement en plein air, de chef de camp, de conseiller en tourisme d'aventure et en gestion des risques, etc. Plusieurs finissants poursuivent aussi des études de maîtrise à l'UQAC dans un domaine connexe à celui du plein air (travail social, éducation, gestion des organisations, gestion de projet, etc.).

Objectifs

Le programme de Baccalauréat en intervention plein air vise à former des intervenants habilités à élaborer, diriger et superviser des activités de plein air sécuritaires et adaptées aux réalités des principaux domaines d'intervention suivants:

    Tourisme d'aventure et écotourisme; Leadership d'expédition; Logistique de mission industrielle et scientifique en région isolée; Gestion de projet et d'événement en plein air; Intervention éducative et thérapeutique par la nature et l'aventure; Gestion des risques et sécurité en plein air.

Le programme de Baccalauréat en intervention plein air mettra de l'avant des expériences éducatives novatrices et diversifiées qui permettront à l'étudiant:

  • de développer les habiletés essentielles à l'autonomie en milieu naturel selon les exigences et standards des différents domaines d'intervention;
  • de mettre en perspective et de caractériser les différents domaines d'intervention;
  • de se familiariser avec les principaux outils méthodologiques et en faire usage dans les différents domaines d'intervention;
  • d'acquérir un esprit critique et une capacité d'analyse systémique;
  • de résoudre des problèmes réels et complexes selon un processus efficace et créatif;
  • d'intervenir de manière professionnelle, pertinente et adaptée aux différents domaines d'intervention;
  • de développer les habiletés personnelles et interpersonnelles nécessaires à la vie de groupe, au travail d'équipe ainsi qu'à la résolution de conflits;
  • de prendre en charge des groupes d'individus en situation de pratique professionnelle.

Conditions d'admission

Base Études collégiales (DEC)

Être titulaire d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou l'équivalent;

Base Études universitaires

Avoir réussi quinze (15) crédits de niveau universitaire avec une moyenne cumulative d'au moins 2,3/4,3.

Base Préparation suffisante

Posséder des connaissances appropriées(1) pour poursuivre des études universitaires et une expérience jugée pertinente(2);

(1) Connaissances appropriées: le candidat doit démontrer (attestations, certifications et brevets à l'appui) qu'il possède des connaissances correspondantes à une formation de niveau collégial en méthodologie du travail intellectuel et en français. Lorsque requis, le candidat pourra être tenu de rédiger une dissertation sur un thème imposé et de passer une entrevue devant un jury composé de deux professeurs pour évaluer ses connaissances. À la suite de ces évaluations, l'étudiant pourra se voir imposer un ou des cours d'appoint.

(2) Expérience pertinente: avoir une expérience significative dans un secteur en lien direct avec le domaine du plein air, à titre de bénévole ou de salarié, dans un organisme privé ou public. Cette expérience doit être d'une durée minimale de six (6) mois (840 heures) et attestée par l'employeur ou le responsable de l'organisme. Cette attestation, écrite par une personne responsable, devra contenir la durée du travail (le nombre d'heures), la nature des fonctions et des tâches réalisées ainsi qu'une appréciation globale du travail. Une formation pertinente supérieure peut remplacer l'expérience.

Contingentement

Ce programme est contingenté.

Contingentement et critères de sélection pour l'année 2024-2025

La date limite pour présenter une demande d'admission est le 1er mars. Seuls les dossiers complets seront considérés.

Nombre de candidatures retenues suite à la première étape de sélection: 50

Nombre de candidatures retenues suite à la deuxième étape de sélection: 24

Nombre maximal autorisé d'étudiants inscrits: 24

  • 12 places sur base Études collégiales;
  • 2 places sur base Études universitaires;
  • 10 places sur base Préparation suffisante.

Notes:

Les places non comblées au 1er mars à partir d'une base d'admission seront transférées dans une autre base.

Le cas échéant, une liste d'attente des candidatures retenues au 1er mars sera constituée et des offres d'admission seront faites au fur et à mesure des désistements en vue d'atteindre le nombre visé d'étudiants inscrits.

S'il y a lieu, un deuxième tour pourrait avoir lieu à la date fixée au calendrier universitaire. Ce second tour regroupera les candidatures reçues après la date du 1er mars ainsi que celles dont le dossier a été complété après la date limite du 1er mars.

Critères de sélection et pondération

(sur un total de 100)

Ces critères servent à classer au mérite les candidatures admissibles; ils ne doivent pas correspondre à des conditions d'admission additionnelles, ni constituer un motif de refus.

Base ÉTUDES COLLÉGIALES

Première étape de sélection

  • Cote de rendement au collégial (35 points);
  • Étude du dossier scolaire (15 points);
  • Une lettre d'intention concernant les motivations qu'il a à entreprendre des études dans ce domaine (20 points);
  • Un curriculum vitæ faisant état des expériences de travail connexes au domaine d'études et accompagné des attestations pertinentes (20 points);
  • Deux lettres de recommandation (10 points).

Étape finale de sélection sur le terrain*

Sélection sur le terrain (obligatoire) (2 candidatures retenues). Présence obligatoire du 4 avril (17h) au 6 avril (13h) 2025.

(Pour les demandes d'admission entrées à l'automne 2023, la présence obligatoire est du 5 avril (17h) au 7 avril (13h) 2024.)

Base ÉTUDES UNIVERSITAIRES

Première étape de sélection

  • Étude du dossier scolaire (15 points);
  • Moyenne cumulative (35 points);
  • Une lettre d'intention concernant les motivations qu'il a à entreprendre des études dans ce domaine (20 points);
  • Un curriculum vit&ealig; faisant état des expériences de travail connexes au domaine d'études et accompagné des attestations pertinentes (20 points);
  • Deux lettres de recommandation (10 points).

Étape finale de sélection sur le terrain*

Sélection sur le terrain (obligatoire) (2 candidatures retenues). Présence obligatoire du 4 avril (17h) au 6 avril (13h) 2025.

(Pour les demandes d'admission entrées à l'automne 2023, la présence obligatoire est du 5 avril (17h) au 7 avril (13h) 2024.)

Base PRÉPARATION SUFFISANTE

Première étape de sélection

  • Une lettre d'intention concernant les motivations qu'il a à entreprendre des études dans ce domaine (20 points);
  • Un curriculum vit&ealig; faisant état des expériences de travail connexes au domaine d'études et accompagné des attestations pertinentes (60 points);
  • Trois lettres de recommandation (20 points).

Étape finale de sélection sur le terrain*

Sélection sur le terrain (obligatoire) (10 candidatures retenues). Présence obligatoire du 4 avril (17h) au 6 avril (13h) 2025.

(Pour les demandes d'admission entrées à l'automne 2023, la présence obligatoire est du 5 avril (17h) au 7 avril (13h) 2024.)

*Étape finale de sélection sur le terrain

L'objectif de cette sélection finale est d'estimer la capacité des candidats à oeuvrer professionnellement comme intervenant plein air et de mener à terme des études universitaires dans le champ disciplinaire du plein air. Elle consiste en une épreuve de deux jours en milieu naturel à la Forêt de recherche Simoncouche (FERS) de l'UQAC. Elle est constituée d'activités d'intégration et d'information, de mises en situation ainsi que de tests et d'épreuves diverses. À titre indicatif, les activités suivantes pourraient être proposées aux candidats:

  • Évaluation de la condition physique générale;
  • Mises en situation visant à évaluer les aptitudes au leadership, à la prise de décision, à la résolution de problèmes;
  • Ateliers et simulations permettant d'estimer l'aisance relationnelle des candidats, leur capacité à travailler en équipe, leur degré de motivation pour leur projet d'études;
  • Activités visant à évaluer la capacité d'apprentissage, l'autonomie en milieu naturel et la tolérance à l'incertitude;
  • Mises en situation visant à identifier les capacités langagières des candidats ainsi que leur aisance en situation d'enseignement et d'intervention pédagogique.

Dans des cas exceptionnels seulement, un candidat pourra être dispensé de l'étape finale de sélection sur le terrain. Cependant, d'autres mesures d'évaluation pourraient s'appliquer, s'il y a lieu.

Règles relatives au français

Les modalités et les règles qui régissent l'attestation de la maîtrise du français telles que résumées ci-dessous, sont définies dans la Politique et la Procédure relative à la valorisation du français.

Règlement relatif aux exigences liées à l'admission pour les candidats dont la langue maternelle n'est pas le français

Toute candidate ou tout candidat a un programme identifié, dont la langue maternelle n'est pas le français, est tenu de se soumettre au Test de français international (TFI) avant le début de son parcours universitaire à l'UQAC. Il est à noter que les candidates et les candidats en protocole d'échange provenant d'une université partenaire et dont la langue d'enseignement est le français, de même que les candidates et les candidats des Premières Nations sont exemptés de cette obligation.

Également, certaines candidates et certains candidats dont la langue maternelle n'est pas le français peuvent être exemptés de cette obligation lorsqu'ils répondent à l'une ou l'autre des exemptions prévues à la procédure ci-haut.

Règlement relatif aux exigences des compétences linguistiques de base liées à l’admission pour tous les candidats

Toute personne soumettant une demande d'admission à un baccalauréat, à un programme de certificat ou de cycles supérieurs identifiés, ou sollicitant un grade de bachelier par cumul de certificats ou de mineures, doit faire la preuve qu'elle possède les compétences linguistiques de base.

Les personnes qui se retrouvent dans les situations d'exemptions définies dans la Procédure relative à la valorisation du français sont réputées avoir fait la preuve qu'elles possèdent les compétences linguistiques de base.

Selon son dossier d'admission, le candidat ou la candidate qui n'a pas cette preuve aura à suivre le cours de français identifié par l'UQAC ou encore sera soumis à la passation du test de français institutionnel, et ce, sous réserve des modalités convenues à la procédure mentionnée ci-haut.

Les candidats internationaux réguliers seront inscrits automatiquement au cours de français identifié par l'UQAC à leur premier trimestre d'inscription. Ils auront l'obligation de réussir le cours pour faire la preuve qu'ils possèdent les compétences linguistiques de base. Seuls les candidats internationaux réguliers provenant d'un lycée français seront soumis au test de français identifié par l'UQAC.

Règles administratives

Les candidats au programme devront participer à un séjour de sélection en milieu naturel.

L'admission au programme se fait au trimestre d'automne.

Le programme d'études est offert à temps complet et à temps partiel, si les activités le permettent.

Les étudiants doivent posséder leur équipement de plein air personnel.

Les étudiants doivent assumer les frais associés aux repas et autres frais de nature communautaire encourus lors d'expéditions et de sorties en milieu naturel.

Un montant de 650$ sera exigé de chaque étudiant comme frais afférents supplémentaires afin de couvrir les coûts élevés associés aux activités du programme (sorties en milieu naturel, équipements, déplacements, certifications, etc.).

D'autres frais pourront s'ajouter aux frais précédents si l'étudiant souhaite obtenir des certifications ou brevets qui ne sont pas offerts dans les cours du programme.

Le programme requiert de participer à un trimestre intensif d'été. Ce trimestre est prévu à la fin de la première année du programme (mai-juin).

Le programme est constitué d'activités à horaire atypique (sorties en milieu naturel de plusieurs jours). Ceci implique des absences prolongées du domicile ainsi que des activités pédagogiques se déroulant pendant les soirs, les nuits de même que pendant les fins de semaine. Pour ces raisons, la plupart des étudiants trouvent difficile de concilier leur projet d'étude avec un emploi.

Règlements pédagogiques particuliers

L'étudiant devra effectuer un test de classement en anglais afin de déterminer le cours d'anglais qu'il aura à suivre. Par ailleurs, l'étudiant qui présente un niveau d'anglais écrit et parlé fonctionnel pourra remplacer ce cours par un cours au choix (hors champ disciplinaire).

Pour s'inscrire au cours Logistique de camp fixe et d'infrastructures, l'étudiant doit avoir réussi le cours Équipements et outils de l'intervenant plein air.

Pour s'inscrire au cours Gestion des risques avancés, l'étudiant doit avoir réussi le cours Intervention d'urgence en région isolée II.

Pour s'inscrire au cours Stage en plein air I, l'étudiant doit avoir réussi au moins trente (30) crédits du programme.

Pour s'inscrire au cours Leadership d'expédition et de mission - Réalisation, l'étudiant doit avoir réussi au moins soixante (60) crédits du programme et avoir réussi les cours pertinents du programme en lien avec le thème du projet élaboré, le cas échéant.

Pour s'inscrire au cours Projet de spécialisation plein air, l'étudiant doit avoir réussi au moins trente (30) crédits du programme et avoir réussi les cours pertinents du programme en lien avec le thème du projet élaboré, le cas échéant.

L'Unité d'enseignement en intervention plein air s'est dotée d'un règlement pédagogique qui vise à établir des lignes directrices qui précisent le niveau de compétence minimale attendu de chaque étudiant dans ses programmes (CAD-11792). Pour le consulter : Règlement sur l'autonomie, le jugement et les compétences de base en milieu naturel .

Reconnaissance des acquis

En vertu de l'article 87 du Règlement des études de premier cycle de l'UQ, les études collégiales techniques peuvent conduire à des reconnaissances d'acquis pour certains cours. Pour en savoir plus.

Le candidat qui désire obtenir une reconnaissance de ses acquis sur la base de sa formation antérieure ou de son expérience professionnelle doit faire une demande au Bureau du registraire à la suite de la confirmation de son admission. Formulaire

Perspectives professionnelles

Les diplômés du programme de Baccalauréat en intervention plein air ÷uvrent à tous les niveaux du milieu professionnel du plein air, tant au Québec qu'à l'international, à titre de formateur, de guide d'expédition en région isolée, de responsable de projets en plein air, de conseiller en tourisme d'aventure et en gestion des risques, de logisticien pour des missions scientifiques et industrielles (chef de camp), d'intervenant en éducation thérapeutique par la nature et l'aventure, etc. Les diplômés trouveront des opportunités professionnelles au sein d'entreprises ou d'organismes de toute nature et dimension (producteurs en tourisme d'aventure et écotourisme, institutions d'enseignement, ministères, organismes sans but lucratif, associations provinciales, gestionnaires de territoires, détaillants d'équipements de plein air, etc.).

Perspectives d'études de cycles supérieurs

Ce programme de formation donne accès, entre autres, au Diplôme d'études supérieures spécialisées en intervention par la nature et l'aventure de l'UQAC, ou à celui en Éco-conseil également de l'UQAC . Il pourra avoir accès aussi à des études de Maîtrise en gestion de projet, en gestion des organisations, en éducation, en études et interventions régionales. En complétant une propédeutique, le bachelier peut également poursuivre ses études dans différentes disciplines à l'UQAC comme dans d'autres universités, notamment en travail social.

Structure du programme

Ce programme comprend quatre-vingt-dix (90) crédits répartis comme suit:

  • 31 cours obligatoires (87 crédits)
  • 1 cours d'enrichissement (trois crédits)

Voir le cheminement trimestriel

Plan de formation

  • Sauf indication contraire, les cours comportent 3 crédits.
  • Les préalables sont indiqués entre parenthèses à la fin du titre du cours, s’il y a lieu.

COURS OBLIGATOIRES

Les trente et un cours suivants (quatre-vingt-sept crédits)

2MAN152Leadership dans les groupes et les organisations
4IPA102Cours offert bientôt!Orientation et déplacement en milieu naturel
4IPA103Cours offert bientôt!Vie en milieu naturel et logistique de campement - Conditions estivales
4IPA104Cours offert bientôt!Introduction au programme et au champ disciplinaire du plein air
4IPA108Cours offert bientôt!Équipements et outils de l'intervenant plein air
4IPA122Tourisme d'aventure et écotourisme 2.0 cr.
4IPA150Cours offert bientôt!Nutrition et gastronomie en plein air (4IPA103)
4IPA200Intervention d'urgence en région isolée I
4IPA201Cours offert bientôt!Mise en valeur et respect du milieu naturel
4IPA241Vie en milieu naturel et logistique de campement - conditions hivernales (4IPA103)
4IPA264Cours offert bientôt!Autonomie en milieu montagneux 2.0 cr. (4IPA241)
4IPA301Cours offert bientôt!Aspects patrimoniaux et identitaires du plein air (4IPA103 et 4IPA241)
4IPA310Autonomie et intervention en conditions hivernales (4IPA241)
4IPA311Cours offert bientôt!Gestion de projet de plein air I
4IPA314Cours offert bientôt!Autonomie et intervention en milieu maritime (4IPA103 et 4IPA108)
4IPA329Cours offert bientôt!Intervention d'urgence en région isolée II 2.0 cr. (4IPA103 et 4IPA200)
4IPA336Cours offert bientôt!Autonomie et intervention en eau vive 4.0 cr. ((4IPA103) ou (4INA100 et 4INA101))
4IPA341Logistique de camp fixe et d'infrastructures
4IPA351Leadership d'expédition et de mission - Élaboration (2MAN152 et SPSY128)
4IPA400Cours offert bientôt!Stage en plein air I
4IPA428Cours offert bientôt!Projet de spécialisation plein air (4IPA311 et 4IPA351)
4IPA430Cours offert bientôt!Gestion des risques avancée 2.0 cr.
4IPA440Cours offert bientôt!Encadrement professionnel de la randonnée pédestre 2.0 cr. ((4IPA102 et 4IPA103 et 4IPA108 et 4IPA150 et 4IPA200 et 4IPA201) ou (4INA100 et 4INA101 et 4INA102))
4IPA460Intervention nature et aventure - Fondements, théories et approches
4IPA461Cours offert bientôt!Intervention nature et aventure - pratique supervisée 1.0 cr. (4IPA460)
4IPA501Cours offert bientôt!Stage en plein air II (4IPA400)
4IPA511Cours offert bientôt!Survie en région isolée 2.0 cr. (4IPA329)
4IPA612Gestion de projet de plein air II (4IPA311)
4IPA620Cours offert bientôt!Leadership d'expédition et de mission - réalisation 4.0 cr. (4IPA329 et 4IPA351 et 4IPA612)
SIPA109Santé et plein air
SPSY128Cours offert bientôt!Psychologie des groupes restreints

COURS D'ENRICHISSEMENT

Un cours d'anglais ou cours au choix (dans un domaine non relié au champ disciplinaire du plein air) si la compétence langagière en anglais est jugée suffisante (trois crédits).


(12/2023)