Dimanche, 14 juillet 2024
spot_img

Le conseil d’administration de l’UQAC adopte un plan de retour à l’équilibre budgétaire

Saguenay, le 6 février 2013 – Les membres du conseil d’administration de l’Université du Québec à Chicoutimi ont adopté hier en séance régulière le plan de retour à l’équilibre budgétaire, qui s’échelonnera sur cinq ans, ainsi que la mise en place de mesures permettant de réaliser les compressions imposées par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MESRST).

Dans une communication envoyée à la communauté universitaire en début d’année, monsieur Martin Gauthier, recteur de l’UQAC, mentionnait que la situation budgétaire de l’Université était inquiétante et que maintenir le même rythme de dépenses dans l’état actuel des choses, tout en considérant les prévisions de financement annoncées par le gouvernement jusqu’à 2017-2018, équivaudrait à atteindre à terme un déficit annuel de 13 M$ et un déficit cumulé de 60 M$.

Uniquement pour l’année financière qui se terminera le 30 avril prochain, l’UQAC doit faire face à un déficit budgétaire de 3,5 M$ auquel nous devons ajouter des compressions de 2,3 M$ imposées par le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MESRST).

Selon le recteur, cette situation n’est facile pour personne. La haute direction se doit toutefois d’agir en gestionnaire responsable, car ne rien faire pourrait mettre en péril le développement de l’Université.

Un tel exercice ne peut toutefois se faire sans modifier nos manières de faire les choses. Tous les secteurs d’activités, tant administratifs et pédagogiques que scientifiques, ont été étudiés et nous nous sommes assurés de respecter les grands principes suivants :

  • le respect de notre mission et de nos valeurs;
  • le maintien de la qualité de l’enseignement et de la recherche;
  • le respect des contrats de travail avec les associations d’employés;
  • honorer nos engagements envers nos partenaires;
  • considérer la démarche qui est en cours de réalisation du Schéma directeur 2013-2018;
  • dégager une marge de manœuvre pour assurer un minimum de développement et faire face aux imprévus.

Tous les efforts ont été faits afin de minimiser les impacts sur les étudiants et le personnel. La direction de l’UQAC entend également poursuivre ses démarches auprès du gouvernement pour lui démontrer l’urgence d’investir dans les universités québécoises afin que l’UQAC puisse remplir adéquatement sa mission et jouer pleinement son rôle dans le développement de la région et du Québec.

Nous sommes conscients que ce plan que nous présentons nécessite la collaboration de l’ensemble de la communauté universitaire et il est très important que tous partagent la même ambition pour notre Université. Depuis plus de 40 ans, nous avons, ensemble, réalisé de grandes choses et grâce à nos efforts collectifs, l’excellence de notre travail rayonne maintenant au-delà de nos frontières. Nous demeurons convaincus que le chemin que nous entreprenons tous aujourd’hui nous mènera vers des jours meilleurs et nous permettra de nous donner les moyens nécessaires pour assurer l’avenir de notre université.

– 30 –


Source :
Jean Wauthier, directeur
Bureau des affaires publiques
Université du Québec à Chicoutimi
418 545-5011, poste 5006  ▪  jean.wauthier@uqac.ca

Articles reliés

Répondre

Please enter your comment!
Please enter your name here

spot_img

Mots-clés similaires