Mardi, 18 juin 2024
spot_img

Une première passerelle AEC-BAC entre l’UQAC et le Cégep de Rivière-du-Loup

Le Cégep de Rivière-du-Loup et l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) annoncent une nouvelle entente qui créera des perspectives inédites pour les étudiantes et étudiants en cinéma. Dès l’automne 2024, une nouvelle passerelle AEC-BAC permettra aux personnes détentrices d’une attestation d’études collégiales (AEC) en Techniques de réalisation de films documentaires de l’École des métiers du cinéma et de la vidéo (ÉMCV), une entité du Service de la formation continue du Cégep, d’accélérer leur parcours au baccalauréat interdisciplinaire en arts, concentration cinéma et vidéo à l’UQAC.

L’UQAC reconnaîtra jusqu’à 27 crédits, équivalant à neuf cours, pour les personnes diplômées de l’ÉMCV, marquant ainsi un jalon important dans la reconnaissance des acquis collégiaux en formation continue au niveau universitaire.

Il s’agit d’une première collaboration sous cette forme entre les deux établissements d’enseignement supérieur. Cette passerelle offre une réduction significative de la durée des études de ce programme universitaire, passant de trois à deux ans pour les personnes admissibles. Celles-ci devront présenter leur diplôme d’AEC, un curriculum vitæ actualisé et un portfolio qui démontre les compétences acquises. Une entrevue pourra également être requise afin d’évaluer les connaissances spécifiques, pouvant mener à des cours d’appoint si nécessaire.

Cette entente est le fruit d’un engagement commun entre les deux établissements à adapter l’offre éducative aux aspirations étudiantes et aux réalités du marché du travail ainsi qu’à valoriser la formation continue et la poursuite des études. Pour plus d’information sur cette nouvelle passerelle AEC-BAC et les modalités d’admission, on peut visiter les sites web de l’ÉMCV du Cégep de Rivière-du-Loup ou de l’UQAC.

Articles reliés

spot_img

Mots-clés similaires