Jeudi, 18 juillet 2024
spot_img

Le Prix Masoud Farzaneh 2024 decerné à la chercheuse de l’UQAC Gelareh Momen et au chercheur de l’Independent Insulation Group Igor Gutman

Saguenay, 8 juillet 2024 – Le Prix Masoud Farzaneh a été décerné cette année à deux personnes, soit la professeure de l’UQAC et titulaire de la Chaire de recherche institutionnelle sur les Matériaux Antigivre Innovants (CIMAGI) Gelareh Momen ainsi que le Dr Igor Gutman de l’Independent Insulation Group en Suède. Les prix ont été attribués lors de la conférence International Workshop on Atmospheric Icing of Structures (IWAIS) à l’UiT – The Arctic University of Norway.

Félicitations à Gelareh Momen pour sa contribution à l’élaboration de revêtements antigivre et autonettoyants pour isolateurs. Avec plus de 150 publications académiques et plus de 3200 citations à son actif, la chercheuse Gelareh Momen se distingue par ses travaux novateurs. Visant à protéger les infrastructures critiques contre les effets du givre atmosphérique et de la corrosion, son action couvre des ouvrages tels que les réseaux électriques, les avions et les navires. Elle a développé divers revêtements antigivre inspirés de la nature, contribuant de manière significative à la sécurité et à la performance des infrastructures.

Félicitations à Igor Gutman pour sa contribution à l’amélioration de la fiabilité des isolateurs en conditions de givrage et de pollution. Sa vaste expertise en génie électrique l’a notamment amené à devenir membre distingué de la Conférence internationale des grands réseaux électriques à haute tension (CIGRE). Avec plus de 280 articles techniques publiés pour des conférences et des revues, il a largement partagé son expertise dans le domaine.

Le vice-recteur à la recherche, à la création, à l’innovation et aux partenariats de l’UQAC, Mohamed Bouazara, a honoré sa présence lors de la conférence à Narvik, où il a pu mettre en valeur le prestige de ce prix remis à ces deux scientifiques de renommée internationale: «Établi en 2010, le prix a été décerné à des chercheurs et chercheuses qui se sont illustrés de façon exceptionnelle pour leurs contributions dans le domaine du transport et de la distribution de l’énergie électrique dans les régions au climat froid, ou encore dans le secteur de l’ingénierie de la haute tension».

À propos du Prix Masoud Farzaneh

Remis bisannuellement à des chercheurs et chercheuses exceptionnelles, c’est en 2010 que l’UQAC a créé le prix Masoud Farzaneh en l’honneur du professeur Masoud Farzaneh, un chercheur de renommée internationale pour sa contribution extraordinaire qui a permis à l’Université de devenir un chef de file dans ce champ de recherche. Le trophée accompagnant le prix a été réalisé par l’artiste de renom Giuseppe Benedetto. Il s’agit d’une pièce de verre soufflé dont la base représente une armature de pilonne électrique supportant un anneau isolateur dont le centre est un globe terrestre enveloppé d’énergie et de chaleur puis traversé d’un éclair symbolisant l’électricité.

Articles reliés

spot_img

Mots-clés similaires