guide25

Comment réussir un processus de conception intégrée?

Le 3 mai dernier, Martin Roy, Leed Fellow, ingénieur et président de Martin Roy et associés, formateur au Centre de formation en développement durable (CFDD) de l’Université Laval, présentait une conférence sur le processus de conception intégrée (PCI), dans le cadre d’une activité organisée par le Conseil du bâtiment durable du Canada – Section Québec/ branche du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Retour sur quelques principes fondamentaux et conditions favorables pour mener à bien un PCI.

Fondamentalement, un PCI nécessite une approche globale et ouverte contrairement à une approche linéaire.

L’objectif d’un PCI est de briser les silos entre les parties prenantes d’un projet de construction, lors de la phase de conception (en amont), et de les faire travailler de façon collaborative afin d’identifier les meilleurs concepts et/ou les meilleures pistes de solutions aux problèmes auxquels ils sont confrontés. Une équipe avec tous les intervenants liés au projet (incluant le client et l’usager final) est formée pour obtenir la conception la plus efficiente. Faire émerger de nouvelles idées, croiser les points de vue, générer des innovations ou des améliorations significatives, optimiser la rentabilité du projet dans une perspective de développement durable sont quelques effets recherchés par la mise en place d’un tel processus collaboratif.

Quelques conditions essentielles à la mise en place d’un PCI

  • Organisation contrôlée par un facilitateur neutre et indépendant
  • Implication substantielle des intervenants lors de la conception
  • Idéalement, tous les intervenants doivent se rencontrer physiquement dans un même endroit pour réaliser les séances de travail
  • Participation proactive nécessaire de tous les intervenants
  • Favoriser la créativité et les idées folles grâce à des techniques d’animation

Quels intervenants peuvent participer?

  • Architecte
  • Ingénieur mécanique
  • Ingénieur électrique
  • Ingénieurs civil ou structure
  • Client ou propriétaire (promoteur)
  • Entrepreneur
  • Sous-traitants
  • Autres spécialistes (Ex. recherche et innovation, consultants, etc.)
  • Usagers
  • Tout intervenant pouvant amener une dimension pertinente au projet

Les grandes phases du processus

Source : http://jsbouchard.com/blogue/files/2008/09/diamondcop1.jpg
Source : http://jsbouchard.com/blogue/files/2008/09/diamondcop1.jpg
  • DIVERGENCE / PHASE D’EXPLORATION (PRÉJET) – Créer des choix, générer des idées
  • ÉMERGENCE / PHASE D’INTÉGRATION DES IDÉES (CONCEPT) – Partager une vision
  • CONVERGENCE / PHASE DE DÉCISION (PROJET) – Faire des choix, sélectionner les idées, mettre en place les actions et répartir les responsabilités

4 étapes essentielles lors d’un PCI

  1. Développer l’empathie du groupe (activités brise-glace, rencontres informelles, jeux et compétitions, etc.)
  2. Établir des objectifs commun (énoncé de vision, charte de projet, valeurs du projet, etc.)
  3. Revoir le programme du client (le cas échéant)
  4. Réaliser des charrettes de conception (Ex. site et bioclimatique, volumétrie et passivité, matérialité et systèmes constructifs, systèmes actifs et opération)

Il est à noter, qu’en 2012, selon un sondage mené par le Groupe de Recherche en Intégration et Développement Durable en environnement bâti (GRIDD) de l’ÉTS, seulement 29 % des intervenants sur un projet de construction avaient entrepris des approches de conception intégrée.

Ce constat a d’ailleurs mené à la publication d’un Guide de conception intégréeen mars 2015, premier guide de la pratique concernant la conception intégrée au Québec. Ce projet a été initié par le CERACQ en partenariat avec le Groupe de Recherche en Intégration et Développement Durable (GRIDD).

L’objectif de ce guide est de faciliter la transition des pratiques de la construction vers une approche de conception centrée sur la réduction de l’empreinte écologique du cadre bâti. L’information contenue dans ce guide a été recueillie pour aider l’industrie et tous ses intervenants en leur permettant de se comparer ou d’avancer dans leur démarche.

Pour aller plus loin :

Partagez!Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *