Archives pour la catégorie Pourquoi le bois?

Entretien avec Louis-Philippe Poirier, chef de service structure chez SNC Lavalin

L’équipe du Réseau espace-bois s’entretient avec l’ingénieur Louis-Philippe Poirier, chef de service structure chez SNC Lavalin. Visionnez les 3 capsules d’entrevue ci-dessous.

Pourquoi le bois en construction non résidentielle et multifamiliale?

Continuer la lecture de Entretien avec Louis-Philippe Poirier, chef de service structure chez SNC Lavalin

Partagez!Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Avantages et bénéfices du matériau bois en construction de bâtiments

Certains mythes demeurent quant aux coûts de construction, l’impact environnemental, la solidité, la durabilité, la sécurité (notamment résistance au feu) de ce matériau. De nombreuses recherches et études de cas démontrent clairement qu’une conception structurale en bois bien pensée peut être à coût égal (voire moins coûteuse) et aussi performante qu’une conception en béton ou en acier avec l’avantage d’être qualifiée de durable d’un point de vue environnemental, social et économique.

AVANTAGES BÉNÉFICES
Matériau vert

 

Piège à carbone

Réduction des GES

Matériau renouvelable, recyclable et certifié respectueux de l’environnement (aménagement des forêts canadiennes selon les principes du développement durable)

Qualité acoustique Meilleure capacité d’insonorisation que bien des matériaux

Confort supérieur en ce qui a trait à la transmission du son

Efficacité énergétique Performances thermiques et qualité d’isolation supérieures à l’acier et au béton

Moins conducteur que l’acier et le béton donc meilleure capacité à garder la chaleur

Diminution des risques de condensation entre les éléments structuraux

Économique Systèmes constructifs et bâtiments souvent à coûts égaux ou moindre que d’autres matériaux lorsque conçus par des professionnels expérimentés
Solidité et durabilité Propriétés physiques et mécaniques variables selon les conditions climatiques, la conception structurale et les essences

Aussi solide que l’acier ou le béton

Bonne résistance au feu. Une structure bois ne perd que de 10 à 15 % de sa résistance totale sous l’effet des très hautes températures atteintes au cours d’un incendie

Pour aller plus loin, visitez le site de Cecobois

Photo : Stade Telus-Université Laval © Stéphane Groleau

Partagez!Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page

Le bois : acteur de la lutte aux changements climatiques

En 2010, les émissions totales de GES au Québec se chiffraient à 82,5 Mt éq. CO2, soit 10,4 tonnes par habitant et représentaient 11,9 % des émissions canadiennes (données tirées de l’Inventaire québécois des émissions de gaz à effet de serre en 2010 et leur évolution depuis 1990).

Différentes avenues se présentent à nous pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre (GES) et mener une lutte active aux changements climatiques. Les écosystèmes forestiers, notamment les forêts aménagées, ainsi que les produits durables du bois, font partie de ces pistes de solutions. Continuer la lecture de Le bois : acteur de la lutte aux changements climatiques

Partagez!Share on FacebookShare on LinkedInTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someonePrint this page