Samedi, 25 mai 2024
spot_img

Masoud Farzaneh reçu membre 2021 de la Société Royale du Canada

Professeur émérite de l’UQAC, Masoud Farzaneh a été reçu membre (Fellow) de l’Académie des sciences de la Société royale du Canada (SRC). Il s’agit du plus grand honneur pouvant être accordé à un Canadien ou une Canadienne œuvrant dans les domaines des arts, des sciences sociales et des sciences.

Le professeur Farzaneh a mené des études originales et innovantes sur près de 40 ans dans le domaine de l’ingénierie des réseaux électriques en régions froides. Il est reconnu comme un expert de classe mondiale ainsi qu’un pionnier dont la recherche a apporté des idées nouvelles, innovantes et stimulantes. Celui qui s’est en outre imposé en tant que leader visionnaire avec la création du Centre international de recherche sur le givrage atmosphérique et l’ingénierie des réseaux électriques à l’UQAC a contribué de façon importante à son domaine, d’abord par sa recherche individuelle, puis en dirigeant des groupes de chercheurs ainsi que des étudiants et professionnels de l’industrie.

Pour le recteur de l’Université du Québec à Chicoutimi, Ghislain Samson, cette distinction prestigieuse accordée au professeur Farzaneh constitue une réelle fierté pour l’UQAC. « L’entrée de Masoud Farzaneh à la Société Royale du Canada à titre de Fellow confirme sa place en tant que bâtisseur dans son domaine, mais consolide également la position de notre université sur l’échiquier international de la recherche en sciences appliquées. »

De 1997 à 2015, M. Farzaneh a été titulaire de la Chaire de recherche industrielle sur le givrage des équipements de réseaux électriques. Il a été simultanément titulaire d’une Chaire de recherche du Canada de niveau 1 sur l’ingénierie du givrage atmosphérique des réseaux électriques de 2003 à 2016. Auteur prolifique avec près de 1 200 publications, il a également mentoré quelque 243 scientifiques hautement qualifiés. Ses réalisations ont été reconnues par plusieurs organismes nationaux et internationaux, dont l’Institution of Engineering and Technology, le CIGRE, l’Institut canadien des ingénieurs ainsi que l’Académie canadienne du génie. Rappelons qu’en reconnaissance de ses contributions et de son impact exceptionnel, l’UQAC a créé, en 2010, le Prix Masoud Farzaneh, honorant des chercheurs qui se sont distingués dans son domaine de recherche. Avec sa nomination à titre de Fellow de la Société Royale du Canada, Masoud Farzaneh se joint, en compagnie de 88 autres nouveaux membres, au prestigieux cercle d’érudits dont fait également partie depuis 2020 la professeure en géologie de l’UQAC Sarah-Jane Barnes.

Consultez en ligne le communiqué de presse officiel de la SRC.

Articles reliés

spot_img

Mots-clés similaires