Mercredi, 22 mai 2024
spot_img

L’UQAC et la Société historique du Saguenay rendent possible un accès numérique gratuit à 40 années de publications sur l’histoire de la région

C’est lors de la deuxième édition du colloque étudiant d’histoire et d’archéologie de l’UQAC Les temps composés que la Société historique du Saguenay a dévoilé un projet majeur d’accès numérique entrepris depuis 2020. Cette initiative, menée en collaboration avec l’UQAC, a pour objectif de permettre l’accès en ligne gratuit aux 194 premiers numéros de la revue historique Saguenayensia, publiés entre 1959 et 1999. Saguenayensia compte parmi les plus anciennes revues d’histoire du Québec, ce qui en fait une véritable encyclopédie régionale.

Cliquez ici pour accéder à la plate-forme

« Saguenayensia est l’une des fenêtres sur notre patrimoine régional qui ont connu la plus grande longévité et qui permettra maintenant, par sa plus grande accessibilité, une meilleure compréhension des enjeux, mais surtout des perceptions de notre histoire régionale. » a expliqué, Nathalie Villeneuve, directrice des services de la Bibliothèque Paul-Émile Boulet, lors de son allocution au 5 à 7 du colloque de vendredi dernier.

La plateforme de diffusion, disponible sur le site Web de la Société historique du Saguenay, comprend une base de données qui répertorie les titres de chaque article et les auteurs et autrices, ainsi que les fichiers numériques des numéros Saguenayensia. Son utilisation permet la recherche par mots-clés sur un thème ou par le nom de l’autrice ou de l’auteur, ainsi que la lecture complète par numéro.

À propos de Les temps composés

Ayant une visée à la fois formative et sociale, ce colloque donne l’occasion aux étudiants et étudiantes et aux diplômées et diplômés des domaines de l’histoire et de l’archéologie de présenter les résultats de leurs recherches. Le colloque a pour mission d’assurer une diffusion de la recherche auprès des pairs, du corps enseignant et du grand public. De plus, les nombreuses communications qui ont lieu lors de l’évènement mettent de l’avant la richesse et la diversité des intérêts de recherche de la communauté étudiante.

 

Sur la photo : François-Olivier Dorais, professeur d’histoire au Département des sciences humaines et sociales, Véronique Duguay, étudiante en archéologie, Audrey Naud, directrice de l’édition et des communications à la Société historique du Saguenay et Nathalie Villeneuve directrice des services de la Bibliothèque Paul-Émile Boulet.

Articles reliés

spot_img

Mots-clés similaires